↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Groupe

Genesis


Rock (Rock progressif / pop rock)

Membres :
Steve Hackett (Guitare)
Peter Gabriel (Chant, Flûte)
Tony Banks (Synthé, Piano, Clavier, Orgue, Mellotron)
Mike Rutherford (Basse)
Phil Collins (Batterie, Chant)

Sites :
Site Officiel

Genesis est un groupe de rock progressif anglais fondé à Godalming en 1967 et toujours en activité aujourd'hui. La formation a connu nombre de line-ups et d'orientations musicales. La plus représentative associe entre 1971 et 1975 Peter Gabriel, Steve Hackett, Tony Banks, Mike Rutherford et Phil Collins qui réalisent sur la période quatre albums majeurs de la mouvance progressive : Nursery Cryme (1971), Foxtrot (1972), Selling England by the Pound (1973) et The Lamb Lies Down on Broadway (1974). Par la suite Peter Gabriel partira poursuivre une longue et fructueuse carrière solo, remplacé dès lors par le batteur Phil Collins au chant, avant que le guitariste Steve Hackett ne s'en aille à son tour. Resté grosso modo à l'état de trio par la suite, Genesis opérera un virage pop rock lui permettant de survivre commercialement tandis que Collins poursuit lui aussi une belle carrière soliste.

Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine

Mark Lanegan


Straight Songs Of Sorrow


"

A peine 7 mois après la sortie de l’excellent Somebody's knocking , revoilà déjà un nouvel album de Mark Lanegan, Straight songs of sorrow . Si les fidèles du vieux loup américain sont habitués à la régularité stakhanoviste de ses sorties, ce douzième disque solo (le sixième en 8 ans) revêt un caractère particulier, car il parait conjointement à son autobiographie, sortie aux Etats-Unis sous le nom de "Sing Backwards and Weep".

"
À lire également