↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Groupe

Deep Purple


Hard / Métal (Hard Rock)

Membres :
Ritchie Blackmore (Guitare)
Roger Glover (Basse)
Jon Lord (Clavier)
Ian Paice (Batterie)
Ian Gillian (Chant)

Sites :
www.deeppurple.com
Deep Purple est un groupe de hard rock anglais formé à Hertford en 1967, un temps dissout après 1976 puis réactivé en 1984, et transitant principalement autour du guitariste Ritchie Blackmore, du claviériste John Lord et du batteur Ian Paice. Évoluant initialement dans un registre blues-psyché, le Pourpre s'oriente clairement vers la hard rock à partir de Deep Purple In Rock paru en 1970 et bétonnant le line-up le plus emblématique du groupe avec l'arrivée de Ian Gillan au chant et de Roger Glover à la basse. Après une période chaotique entre 1973 et 1994, cumulant brouilles, réconciliations et changements d'effectif, Deep Purple se stabilise en 1994 avec le départ définitif de Blackmore et son remplacement par Steve Morse, puis c'est John Lord qui tire sa révérence en 2002 et qui se voit remplacé par Don Airey. Deep Purple fait partie intégrante de la fameuse Trinité Hard des 70's aux côtés de Led Zeppelin et de Black Sabbath, l'album Machine Head se hissant comme l'un des incontournables du genre avec le fameux "Smoke On The Water", peut-être le riff le plus célèbre du monde. Par rapport aux autres tenants du mouvement, le Pourpre tire sa personnalité d'une certaine flamboyance et d'une complémentarité / dualité guitare / orgue.
Juin 2020
12

Deep Purple


Whoosh!


Studio
Oct. 2020
1

Deep Purple


Whoosh!


Studio
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine

Pearl Jam


Gigaton


"

Si tout le monde connaît l’adage “qui aime bien châtie bien”, il semblerait que certains fans aient du mal à laisser leur formation fétiche se faire vertement critiquer, quand bien même elle n’aurait à l’évidence pas réellement cherché à se surpasser. Qu’on ne s’y trompe pas : Pearl Jam est un grand groupe, l’un des meilleurs à avoir émergé durant la décennie 90, une formation techniquement solide, artistiquement intègre et qui peut de surcroît compter sur un chanteur d’exception, mais un groupe qui a eu un peu trop tendance à vivre sur ses acquis durant les vingt dernières années. D’aucuns auront pu se contenter des corrects Lightning BoltBackspacerRiot Act et autre PJ (on peut même y ajouter un ou deux disques au passage) tandis que d’autres auront conspué le quintette de Seattle pour son évidente paresse. Rétrospectivement, et à l’écoute de ce Gigaton assez inespéré, ces derniers n’avaient pas tort, même si l’horizon Ten - Vs - Vitalogy paraît encore bien loin.

"
À lire également