↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.

Black Sabbath : origines et descendance(s) du rock heavy


Nicolas, le 24/06/2013

Les reprises les plus intéressantes

Beaucoup d'héritiers directs du Sab' se sont essayé à l'exercice avec plus ou moins de succès. Qu'il s'agisse de compilations hommages, b-sides de singles, splits entre deux groupes, bootlegs, live, ou reprise officielle et totalement assumée, etc... vous trouverez ici un panel assez large de groupes de divers horizons reprenant les morceaux de la grande époque de Black Sabbath plus ou moins réinterprétés à leur manière et selon leur identité - les surprises sont nombreuses ! Les chansons sont ici classées non par ordre chronologique mais dans l'ordre discographique des titres sur les albums du quatuor de Birmingham. Enjoy !

Flower Travellin' Band - Black Sabbath (1970)


Flower Travellin' Band c'est un peu le Black Sabbath japonais. Mais de là à penser que les types feraient une reprise du morceau emblématique du quatuor dans la foulée de la sortie du premier album, c'est assez fort, non ?

Primus w/ Ozzy - N.I.B. (2000)


La preuve que tout bassiste rock actuel a été influencé par la souplesse, le groove et le sens mélodique de Geezer Butler. Chez Primus ça donne une version de "N.I.B." assez axée fusion avec le chant de Ozzy.

The Dillinger Escape Plan - Paranoid (2008)


The Dillinger Escape Plan qui reprend un des plus grands classiques de Black Sab' à la sauce Dillinger. On en pense ce que l'on veut...

Pantera - Planet Caravan (1994)


Qui douterait de l'admiration de Pantera pour Black Sabbath ? La première reprise apparaît sur Far Beyond Driven en 1994.

Ministry - Iron Man (2010)


Si l'on cherchait le lien existant entre Black Sabbath et Nine Inch Nails, il porte le nom de Ministry. Où l'on peut voir tout ce que le rock industriel doit au quartet de Birmingham... la bande à Al Jourgensen s'est prêté à l'exercice des reprises sabbathiennes en de nombreuses occurrences, et notamment sur le recueil Undercover paru en 2010 et dont est tiré cette réinterprétation épileptoïde d'"Iron Man". Vous pouvez également y dénicher une relecture un peu plus ancienne de "Paranoid".

Busta Rhymes - This Means War!! (Iron Man Remix) (1998)


Moins bornés que leur homologues français, les rappeurs 'ricains ont toujours su garder un oeil plus ou moins bienveillant sur le rock, et le hard en particulier. Les exemples d'hybridation sauvage abondent, du "Walk This Way" de la paire Aerosmith/Run DMC à la compile Loud Rocks en passant par Ja Rule posant son flow rauque sur les chutes de studio du St Anger de Metallica. De son côté, Snoop Dog a toujours manifesté le plus grand respect pour AC/DC. Busta Rhymes, lui, kiffe à mort Black Sabbath, et ce depuis toujours, au point se rajouter au casting du tribute Hands Of Doom. Cela n'a rien de surprenant quand on y pense : les beats lourds, les infra-basses grondantes et le chant scandé ne partagent-ils pas une certaine consanguinité avec le heavy metal ? On vous laisse méditer là-dessus au son de ce remix déguisé d'"Iron Man" en compagnie d'Ozzy, heavy as shit, nigga !

Pantera - Electric Funeral (2000)


La deuxième reprise de Pantera fût enregistrée à l'occasion d'un disque hommage au quatuor en 2000.

Isis - Hands Of Doom (1999)


Qui se serait attendu à voir Isis faire une reprise du Sab' ?

Mogwaï - Sweet Leaf (1998)


Autre preuve de l'influence totale du Sab' sur la musique moderne, c'est Mogwaï qui s'offre une reprise samplée de quintes de toux et vocalement monocorde.

Sleep - Lords Of This World (1992)


Sleep fait partie des principaux héritiers du groupe, allant jusqu'à se prosterner devant une photo en écran géant de Tony Iommy en concert et reprendre la pochette de Vol. 4 pour cet EP de 1992 intitulé... Vol. 2.

Kyuss - Into The Void (1997)


Peut être la reprise la plus connue de Black Sabbath, du moins chez les amateurs. En tout cas la plus intense, sans doute possible. Scott Reeder rules !

Metallica - Sabbra Cadabra (1998)


Autre reprise ultra connue, celle de Metallica avec "Sabbra Cadabra" et son riff de malades sur Garage Inc. en 1998. Envolées vocales de James Hetfield, tentatives de voix nasillarde et surproduction palpable, elle répond bien à l'esprit de Sabbath Bloody Sabbath. S'y glisse également un passage de "A National Acrobat".

Goatsnake - Who Are You ? (2000)


Ah... Les groupes de doom qui reprennent le Sab' ont toujours cette ambiance que rien ne peut égaler - les cordes sur le bourdon de break sont particulièrement belles. Et il faut dire que "Who Are You ?" sans son clavier douteux, c'est pas si mal...

Melvins - Symptom Of The Universe (1989)


Même si aujourd'hui Black Sabbath est un bon sujet de blague pour la troupe de Buzz Osborne et Dale Crover (qu'est ce qui ne l'est pas ?), il fût une époque où le groupe de Seattle ne jurait pas que par Black Flag et Kiss. Cette reprise de "Symptom Of The Universe", sortie sur un split avec Mudhoney en atteste. Punk et rentre dedans à souhait.

Commentaires
B., le 26/06/2020 à 09:55
Article intéressant, dans le sens où pour une fois il est écrit par quelqu'un vierge de tout biais heavy metal. Par contre "we sold our soul" n'est pas un live, mais une compil. Je pense que vous confondiez avec "Live at Last", qui a bien posé problème. En tant que fan de heavy metal, j'ai toujours préféré penser que black sab EST Le heavy metal, tel qu'il devrait être, le style sentant stabilisé à l'orée des années 80 du fait de la nwobhm (Iron Maiden, saxon, etc.) les groupes comme Judas priest (précédant la New wave) on ajusté leurs style (en ce qui concerne judas, style bien plus varié dans les 70's. Mais un groupe comme budgie à aussi monté le ton.)
BD, le 30/09/2017 à 02:39
Très bonne article et bien écrit!