↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.

New Order : trente-cinq ans de règne sur les dancefloors


Collectif, le 08/10/2015

Get Ready


Aout 2001


New Order, ou comment se retrouver tous les 10 ans pour faire de la musique. "Brutal", titre composé pour le film "La plage" de Danny Boyle, sera l'occasion pour Sumner, Hook, Morris et Gilbert de retravailler ensemble. Un album se devait de succéder à ce titre. Il sortira en 2001 sous le nom Get Ready, comme une invitation de la part du groupe de Manchester.


Cet album est l'occasion de faire participer quelques musiciens plus ou moins connus. On trouvera notamment Billy Corgan sur le titre très pop "Turn My Way". Il y vient poser sa voix nasillarde sur les couplets et choeurs en écho à Sumner. Get Ready est un album qui enthousiasme. Chaque titre se laisse écouter avec un certain confort, on peut le laisser tourner en fond, rien ne vient choquer l'oreille. Il s'inscrit définitivement dans les anthems pop rock, la voix de Sumner semble avoir trouvé la maturité qui lui permet de s'épanouir dans sa discipline.


Le premier morceau de l'album, "Crystal", est une bombe. L'intro tout en douceur, piano / cordes et voix soul, ne laisse en rien présager la révolution pop qui arrive avec ce duo guitare batterie. "We're like crystal", introduit la basse de Peter Hook, toujours aussi sombre, le son n'a pas changé en 20 ans. Basé dans les cordes aigues ce jeu de basse confère à Peter Hook un coté très mélodieux. Les choeurs sont d'une rare qualité, le solo de guitare sur le pont se fait détrôner par quelques notes pianos traînantes, bourrées de delay. Le son phase agrémenté par un octaver de la guitare reprend la marque de fabrique électro de ce groupe qu'on avait quitté en 1993 avec Republic. L'enchaînement avec "60 miles an hour" semble naturel, un titre tout aussi bon que le précédent. Très pop, les riffs de guitare reprennent le chant et les changements offrent une parfaite fraîcheur sur ce titre stellaire. La production signée New Order est impeccable.


L'ambiance générale de cet album donne l'impression d'un album des années 80 remasterisé et repris par un groupe du début des années 2000. Comme si New Order s'était inspiré de New Order pour son retour. L'auditeur est bluffé, les mélodies sont accrocheuses, la qualité de la composition fait de Get Ready un album généreux et optimisé.


Avec son lot de titres plus électro comme "Vicious Streak" qui flirte avec la bande de Dave Gahan, "Slow Jam", "Someone like you", ou encore "Primitive Notion", New Order écrit une belle page de l'électro rock. Rappelant qu'ils sont à l'origine de ce courant, et qu'il va falloir compter avec eux pour quelques temps encore. Comme dit plus haut, cet album se laisse écouter.avec une grande facilité. "Run Wild", qui semble échappé d'un jam acoustique offre 4 belles minutes de détente.


Get Ready offre un retour gagnant à ce groupe des 80's. Pour défendre cet album, le groupe ne tardera pas à aller à la rencontre du public. Gillian Gilbert ne participera pas à cette aventure, pour s'occuper de sa fille malade. Elle sera remplacée par Phil Cunningham.


C'est là deuxième fois depuis Joy Division que le groupe de Manchester se met en danger. La première fois, il s'agissait de Movement qui avait donné un résultat mitigé. Avec l'excellent "Crystal" présent sur cet album, suivi du non moins excellent "60 Miles an Hour", Get Ready remet les pendules à l'heure, montre qui est le patron, fait sauter la banque et se fend d'escalader l'Empire State Building avec une naïade à son bras. Les projecteurs sont braqués sur eux, tout le monde se réclame de l'héritage de New Order... Monsieur le notaire va s'arracher les cheveux, mais pour Sumner, Hook, Morris et Gilbert, ce n'est qu'un juste retour des choses.


Stéphane

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine
À lire également