↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.

Folk n' Rock


Collectif, le 26/06/2015

Calexico : Algiers

Septembre 2012


Lorsque nous avons monté ce dossier, à la rédaction, nous avons immédiatement eu envie d’y inclure Calexico même si, nous sommes bien d’accord, la folk n’est qu’un élément constitutif parmi tant d’autres de la musique du tandem Burns - Convertino. Le groupe appelle plutôt les qualificatifs d’indie rock, de country et même d’americana, ce dernier genre constituant la vraie originalité de ce melting-pot issu du sud des États-Unis. Symbole de ce style mouvant ne parvenant pas à choisir de quel côté de la frontière il se situe, le duo a pris le nom d’une ville basée justement à l’extrême sud de la Californie, aux abords du Mexique, dans laquelle se déroule un festival de mariachis localement reconnu.


En neuf albums, Calexico a eu tout loisir de brasser large et d’expérimenter les fusions les plus diverses : chant en anglais, espagnol ou même français en de rares occasions, impressionnante collection d’instruments (avec en plus du trio guitare-basse-batterie : claviers divers, violoncelle, trompette, accordéon, vibraphone, marimba, glockenspiel ou theremin), emprunts au mariachi, au conjunto texan, au cumbia sud-américain, à la musique Tejano mais aussi au jazz et au post-rock, époustouflant carnet d’adresse permettant aux deux américains à la barre de l’esquif de multiplier les collaborations les plus diverses sur chaque album. Mais peu importe le style abordé, finalement, tant ce qui compte est la qualité de la musique créée et l’émotion véhiculée. A ce titre, on ne vous cache pas que, tandis que nous devions initialement limiter notre champ d’investigation à la période 2000 - 2010, il nous a semblé stupide de ne pas élargir notre couverture de manière à embrasser notamment cet Algiers, probablement le meilleur album du collectif et certainement l’un des plus folks dans l’esprit.


Fortement imprégné par les attentats de 2011 qui ont secoué Tucson, la ville d’attache de Calexico en Arizona, mais aussi par des événements aussi important que des naissances, de mariages et des décès, Algiers est un disque porteur d’une riche charge émotionnelle. Dans ces conditions, la guitare sèche d’ “Epic” cueille d’emblée l’auditeur par les sentiments, même si la fée électricité apporte son grain de sel par touches recueillies. Et puisqu’il faut parler de folk, comment ne pas aborder le sensationnel “Fortune Teller”, d’une douceur, d’une beauté à couper le souffle ? Et plus loin, on ne peut qu’approuver des merveilles de dépouillement comme "Better And Better" ou "Hush", prouesses assoupies qui rappellent presque les plus belles pièces d'orfèvre de leur collègue Samuel Beam, aka [g]Iron & Wine[/g], que les deux hommes n’hésitent pas à épauler dès qu’ils le peuvent depuis The Shepherd’s Dog. Beam qui, quoiqu’absent de ce superbe disque, prête souvent en retour sa voix à Calexico, comme sur le plus récent et plus pop Edge Of The Sun. Quoi qu’il en soit, si la folk est le style dans lequel vous vous reconnaissez le plus, n’hésitez pas à vous laisser emporter par les méandres indés de ces citoyens du monde et grands voyageurs dans l’âme. Le périple (musical) vaut un sacré détour.


Nicolas


Lire la critique de l'album sur le site


Commentaires
zawx1, le 07/04/2017 à 01:04
Il manque quand même Will Oldham.
james, le 01/07/2015 à 14:05
Merde...et Alela Diane, une gonzesse et une guitare!!!
Tom, le 26/06/2015 à 21:41
Tout le monde ne peut pas y être! mais Elliott Smith quand même !! ???
Sharvey, le 26/06/2015 à 10:55
Quel taf ! Bravo a l'equipe ! On va etre habitue a voir debarquer 20 nouvelles critiques comme ca dans une journee ? Sinon sur le contenu les Shins et les Coral seraient peut etre vexe de ne pas figurer dans les 22, mais c'est vrai qu'ils sont plutot du cote rock de la frontiere. Bon y a plus qu'a ecouter tout ce qui ne l'a pas encore ete !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine
À lire également