↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.

Rock n' TV Series


Collectif, le 25/01/2016

Ally McBeal

 

Années de production : 1997 - 2002

Showrunner : David E Kelley

Le Pitch


Ally McBeal, ou la plus excentrique et non moins égocentrique des avocates au monde. Sur cinq saisons, la série nous propose de suivre les aléas de la vie d'un cabinet d'avocats de Boston au travers d'affaires souvent loufoques et de tranches de la vie privée des protagonistes. On y croisera donc, outre la charismatique héroïne, deux patrons fantasques, l'un obsédé par le fric (Richard Fish) et l'autre introverti et rêveur (John Cage), une blonde névrosée (Nelle Porter), une lionne en cage (Ling Wu), sans compter la foule d'amants - petits amis - admirateurs d'Ally. Avec en filigrane LA question qui tue : Ally McBeal réussira-t-elle à trouver le grand amour ?

La critique


Ally McBeal fait indéniablement partie des oeuvres cultes et fut l'une des premières séries à bénéficier d'un traitement réellement original, lui confèrant une très forte personnalité. Absolument pas crédible quant au droit et aux procès (les histoires abordées n'ayant la plupart du temps ni queue ni tête), l'histoire se rattrape du côté des dialogues, savoureux et mis en scène comme un vaudeville théatral, et de la mise en scène jouant beaucoup sur le comique de situation et les effets spéciaux permettant de pénétrer dans les fantasmes des protagonistes. Drolissime, la série n'en est pas moins souvent dramatique et n'hésite pas à jouer sur les ruptures sentimentales diverses et les coups de blues qui s'en suivent. Mais son point fort réside avant tout dans ses acteurs qui sont tous excellents, à commencer par Callista Flockhart et son déhanché légendaire (sans parler de ses mimiques à pleurer de rire). Le casting est impressionnant, voire même prestigieux, et on se rappellera notamment que c'est cette série qui a relancé la carrière de Robert "Iron Man" Downey Jr qui y campe un rôle superbe le temps d'une saison (l'acteur a ensuite été viré du casting en raison de problèmes de drogue). Malgré tout, Ally McBeal a malheureusement tendance à s'essoufler sur la fin, avec une cinquième saison qui est clairement de trop.

La B.O. / le rapport à la musique


Quel rapport entre Ally McBeal et le rock ? Aucun, ou presque. Alors pourquoi Ally est-elle dans ce dossier ? Parce qu'il s'agit de la première série à avoir autant mis en avant son background musical et à utiliser à ce point la musique, souvent pop-rock, parfois rock, comme moteur artistique.


Avant toute chose, il est important de préciser que l'aspect comédie musicale est ici primordial. La plupart des acteurs ayant auditionné pour un rôle dans Ally McBeal ont été engagés sur leur côté comique théatral, mais aussi sur leur propension à pousser la chansonnette. On retrouve d'ailleurs d'authentiques chanteuses parmi les rôles principaux, notamment Lisa Nicole Carson (Renee, la coloc lubrique) et Jane Krakowski (Helene, la secrétaire allumeuse). Mais tous les acteurs chantent, même s'ils sont très mauvais : Courtney Thorne-Smith, qui incarne Georgia, voit ainsi son personnage de belle blonde pulpeuse se faire régulièrement brocarder pour chanter archi-faux.


Deuxième point important, Ally McBeal est la première série à avoir engagé "à temps complet" une artiste pour assurer sa BO. Il s'agit ici de Vonda Shepard, chanteuse à la voix plutôt soul mais qui officie clairement dans une veine pop rock. Outre le fait qu'elle signe la quasi-intégralité de la bande originale, elle apparaît également en chair et en os dans les épisodes de la série puisqu'elle incarne la pianiste qui anime le bar où se retrouvent les protagonistes tous les soirs.


Ally McBeal est également la série qui a inauguré les caméos de chanteurs connus. Certes officiant plutôt dans la pop, mais tout de même, tout le monde ne peut pas se vanter d'avoir eu sur son plateau des pointures telles que Barry White, Al Green, Tina Turner, Macy Gray, Gloria Gaynor, Chayanne, Barry Manilow, Anastacia, Elton John, Sting, Josh Groban ou encore Mariah Carey. Lats but not least, Jon Bon Jovi lui-même tient le rôle du boyfriend d'Ally dans la cinquième saison, certes le moins bonne, mais tout de même.


Nicolas


Commentaires
rockfour, le 05/02/2016 à 09:24
et il manque la plus rock de toutes puisque c'est la musique sous toutes ses formes qui y tient la 1ère place (pop, soul, blues, funk, folk, country et cajun), je veux parler de TREME
Heathcliff, le 28/01/2016 à 08:12
Moi ce serait plutôt Happy Days , parce que Fonzie il est cool ???? !!
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine
À lire également